Centre d'informations et conseils - FAQ

Toutes nos réponses
à vos questions

Avantages Produit

Le granulé bois EO2 est-il régulier ?

Conscient que la régularité constitue sans doute le premier argument qualité du granulé bois, le Groupe EO2, a concentré depuis toujours ses efforts sur cet enjeu. Cette régularité se mesure par l’analyse de l’écart type relatif dont EO2 fournit un historique sur plusieurs années sur son site, en toute transparence. 

Environnement et économie d’énergie

L’imbrulé résulte d’une mauvaise combustion. L’amélioration de votre combustion passe le plus souvent par une optimisation du réglage de votre poêle ou de votre chaudière à granulés. Ce problème peut par exemple avoir pour origine : - un apport trop important de granulés dans la chambre de combustion, -ou une insuffisance d’air primaire aussi appelée air de combustion. Pour réduire les interventions de réglage, nous vous recommandons de choisir le producteur de granulés qui peut vous garantir la plus forte régularité de son granulé de bois (cf. Le granulé bois EO2 est-il régulier ?). Dans tous les cas, le service qualité du Groupe EO2 recommande à ses clients un bon entretien de l’installation par un ramonage et des nettoyages réguliers. Un mauvais ou sous entretien entraine une mauvaise ventilation donc de l’imbrulé lors de la combustion du granulés de bois. • R = Energie, pouvoir calorifique et propriétés Insérer photo IMRBULER

Vous devez surement régler ou faire régler votre poêle en fonction de la densité du granulé bois choisi. Peut-être qu’une quantité trop importante de granulés est envoyée dans la chambre de combustion ou que vous devez réduire l’apport d’air.

Fabrication

Le pouvoir calorifique d'un combustible (PCI) est la chaleur que peut dégager la combustion complète d'une unité de combustible. On distingue deux formats : - Il est dit inférieur (PCI) si on considère non récupérée la vapeur dégagée par l’humidité contenue. - Il est dit supérieur (PCS), si on considère que la vapeur dégagée est récupérée. Le PCS est supérieur au PCI. Le PCI est surtout utilisé en Europe. Aux États-Unis et au Canada, c'est le pouvoir calorifique supérieur (PCS) qui est surtout utilisé. Cette valeur permet notamment de comparer des granulés bois entre eux mais aussi avec d’autres sources de chaleur. Dans le milieu scientifique, on l'exprime souvent en kJ/kg de combustible. Pour respecter les principales normalisations, le pouvoir du granulé bois doit être compris entre 4600 et 5300 Kilowattheures par tonne ( > 16500 Giga joule par tonne).

Conservation / stockage

Un granulé trop humide peut avoir pour conséquences un encrassement de l’installation et une mauvaise combustion. Un granulé qui a repris de l’humidité se décompose et forme des blocs de sciure. L’humidité trop importante de votre granulé de bois peut être dû à un stockage en zone humide, un sac perforé ou mal fermé et beaucoup plus rarement, pour des granulés de qualité, à un problème de production.

exemple humidité granulé bois

Pouvoir calorifique, propriétés et contraintes

Le mâchefer est un résidu solide du granulés de bois qui apparait lorsque la température du foyer du poêle à granulés est supérieure à la température de fusion des cendres du granulé (moment où la cendre passe de l’état solide à l’état liquide), la cendre devient liquide, englobe le granulé puis forme un bloc : le mâchefer.

Le contrôle du taux de cendre constitue le principal levier du producteur de granulés bois pour traiter la question du mâchefer. 

La cendre issue de la combustion des granulés est principalement composée de la partie minérale contenue dans le bois. Les producteurs qui répondent à des normes qualitatives contrôlent le taux de cendre afin de limiter ce taux et éviter la formation de mâchefer. Cela implique, par exemple, d’écorcer le bois utilisé dans la production du granulés bois.

Le phénomène de production de mâchefer à l’intérieur d’un poêle ou d’une chaudière à granulés est très rare dans le cas d’un granulé de bois de qualité qui respecte les normes.

→ Comment savoir si un granulé est de qualité ?

•    R = Energie, pouvoir calorifique et propriétés

 

Contrairement au mâchefer, l’imbrulé ne prend pas une forme vitrifiée extrêmement dur au toucher. L’imbrulé s’effrite dans vos mains. Il peut également ressembler à de la cendre.
Si votre granulé est issu d’un producteur de qualité qui respecte les normes, il y a de fortes chances que l’imbrûlé ou le mâchefer repéré soit issu d’un problème de réglage de votre poêle ou de votre chaudière à granulés de bois. 
•    R = Energie, pouvoir calorifique et propriétés

Exemple imbrulé granulés de bois   Exemple Machefer Granulés de bois

Les fines sont de très petites particules inferieures à 3.15 mm. Pour respecter les normes, le poids des fines dans un sac de granulés bois doit être inférieur à 0.5% du poids total. Les fines peuvent se former à chaque étape depuis la production jusqu’à la livraison chez le client. La qualité d’un fournisseur se mesure ainsi dans sa capacité à assurer un suivi rigoureux de l’ensemble de la chaine logistique visant à limiter la présence des fines dans les granulés de bois livré. Visuellement la quantité de fines dans un sac ne doit pas dépasser un gobelet de machine à café. Les fines ont tendance à se regrouper au même endroit dans le sac, par gravité et dépôt. Attention à ne pas confondre avec un granulé ayant repris humidité qui va alors revenir sciure.

Fines de granulés de bois

Le bon réglage de votre poêle à granulé est primordial car il permet de tirer le meilleur profit de votre granulé bois en évitant les imbrulés. Il assure ainsi un meilleur rendement, de meilleures performances économiques, et permet une bonne combustion gage d’un chauffage également sain pour la santé. Nous vous recommandons choisir une marque de granulé capable d’assurer une constance de ses caractéristiques. Par souci de transparence, EO2 tient à disposition l’évolution de l’écart type des caractéristiques importantes de son produit.

Entretien vitre poele - granulés bois

Solutions de chauffage et fournisseurs

L’encrassement de la vitre d’un poêle à granulés bois est le symptôme d’un problème de combustion. Il nécessite un réglage de votre appareil de chauffage. Peut-être que trop de granulés sont apportés d’un coup ou que l’air primaire est insuffisant comme dans le cas de la production d’imbrulés.

Marché de l’énergie bois

La capacité à respecter les critères des principales certifications, qu’il s’agisse de DIN + ou EN+, constitue un pré requis indispensable. Les producteurs qui s’attachent à l’argument qualité savent que le respect d’une norme est insuffisant. EO2 considère en conséquence que la régularité de l’ensemble des caractéristiques du granulé constitue le principal argument qualité car il permet au consommateur d’avoir une expérience de chauffage la plus constante possible. En effet, la fabrication des granulés bois, repose sur des approvisionnements en bois qui constituent une matière vivante dont les caractéristiques varient en permanence : humidité, densité, montée de sève… A ces variations s’ajoutent les aléas climatiques qui modifient également les conditions d’exploitation. Le maintien d’un produit régulier est rendu possible par des années d’expérience acquises.

Pas trouvé votre réponse ?
Interrogez notre réseau d'experts

*
*

Questions les plus fréquentes

Vous êtes professionnel ?
Contactez nous pour une demande de prix au

04 73 22 18 11

Du Lundi au Vendredi, de 9h à 18h00
(Prix d'un appel local)